Background refluxinfo.fr

Bas de contention



Bien qu’ils soient un peu gênant au début, le confort avec les bas de contention s’installera peu à peu avec le temps. Ce qui amène souvent certains au désir de ne plus se passer de ce dispositif de contention. Alors, les limites de remboursement par l’Assurance maladie devraient-elles être un frein pour l’achat du produit ?



Bas de compression : conditions de remboursement



Bas de contention

Le remboursement des bas de contention compris dans la classe 2 par la Sécu réclame, de la part du patient, la possession d’une ordonnance spécifique recommandant l’utilisation de produits de compression. Avec ce dossier, le patient devrait également disposer d’une facture attestant le paiement du produit et évidement de la feuille de soins. Depuis le mois d’avril 2015, il a été porté à la connaissance du public aussi l’obligation de rester à 4 paires par patient et par an pour tout type de produit de contention. Certaines situations d’exception, par exemple le cas d’une pathologie évoluée, peuvent conduire à l’acceptation d’une délivrance de 8 paires de bas de compression par an. Particulièrement pour une femme enceinte, mieux vaut disposer d’une mutuelle pour une prise en charge décente de l’achat des bas de contention pour grossesse. Celle-ci va compléter le remboursement de l’Assurance maladie.



Qu’en est-il des bas de contention de classe 0 et 1 ?



Malheureusement, ces produits ne sont pas souvent remboursés parce qu’ils se recommandent habituellement à titre de prévention. Pour les sujets exposés au risque d’insuffisance veineuse, des cas particuliers comme le voyage fréquent en avion les obligent pourtant à choisir des produits de contention. Dans ce cas, l’idéal serait de se rendre sur les boutiques sur internet comme sur http://www.basde-contention.com pour dénicher des bas de contention pas chers. A noter en effet que se passer de bas de compression, sous prétexte qu’ils ne sont pas remboursés, serait une mauvaise idée car mieux vaut prévenir que guérir.